Nos Actualités :

Congo Terminal s’engage dans la lutte contre la pollution marine au Congo

8 Juin 2018

Le 8 juin, à l’occasion de la Journée mondiale de l’Océan dont le thème central était consacré cette année « à l’action pour des océans propres », quarante agents de Congo Terminal ,sous la conduite du Directeur général M. Laurent PALAYER, ont participé à une vaste opération de ramassage de déchets plastiques et à l’assainissement de 3 Kilomètres de plage.


Débutée en début de matinée, à proximité de la voie d’accès au terminal, cette opération s’est finalement achevée 4 heures plus tard sur le piège à sable de Congo Termina, qui constitue sous l’action combinée des courants marins et des marées, un réceptacle naturel pour les nombreux détritus flottant à la surface de la mer et rejetés sur nos côtes.
Accompagnée d’une ONG spécialisée dans l’assainissement de l’environnement marin « La Bouée Couronne », les équipes de Congo Terminal ont ainsi rempli plus de 100 sacs à ordures avec des déchets plastiques (bouteilles, sacs, caisses de pêcheurs et autres objets usagés), représentant près de 3 tonnes de déchets.
Plus que la réelle portée symbolique de cette opération dont les résultats ne constituent malheureusement qu’une simple goutte d’eau dans l’océan de pollutions qui affectent jusqu’aux parties les plus reculées de la planète, cette toute 1ère édition avait surtout pour objectif de faire prendre conscience à chacun de la gravité et l’ampleur de cette pollution et de l’urgence qu’il y a à modifier nos comportements en adoptant une attitude plus responsable et beaucoup plus respectueuse pour la préservation de notre environnement et pour les générations futures.
Dans le même esprit que celui qui a animé l’état Congolais en décrétant dès 2014 l’interdiction de la fourniture de sacs plastiques dans les marchés et supermarchés , Congo Terminal a choisi d’investir en 2015 dans la construction d’une centrale de traitement d’eau potable et l’installation de 5 fontaines d’eau réfrigérée pour permettre à ses agents opérationnels de pouvoir se désaltérer dans le terminal, nous permettant ainsi de supprimer la distribution d’un Million de bouteilles d’eau en plastique ces 3 dernières années.
En droite ligne de la politique de développement durable et de protection de l’environnement du groupe Bolloré et de la création par l’état Congolais du Fond bleu; cette opération de Congo Terminal s’inscrit en complément de notre volonté de promouvoir la conservation de la biodiversité au travers du soutien de l’association Renatura qui est très active sur la protection des tortues marines au Congo mais aussi avec l’appui au projet HELP Congo dont le domaine d’action est la protection des primates, en particulier des chimpanzés et de leur habitat au Congo .